A mi-chemin

La Malène dans les Gorges du Tarn

Allez, on va faire plus court cette fois-ci même si nous avons plein de choses à raconter.

Après Aix/Marseille, il y a eu Nîmes. Nous avons fait une halte chez la tante et le parrain de Mélanie. Nous avons ainsi pu visiter le pont du Gard, la Combe des Bourguignons, la ville de Nîmes, le marché d’Uzès et les carrières de Lumière aux Baux-de-Provence. Nous avons également fait un tour à Avignon pour une séance théâtre. Puis lundi matin, nous avons de nouveau pris la route avec un arrêt rapide à Montpellier pour s’imprégner un minimum de l’ambiance de la ville.

En fin de journée, nous nous sommes rendus sur le site de Cantercel. C’est un site expérimental d’architecture proposant 4 grands axes: l’hébergement, la pédagogie, les études et réalisations et enfin l’agro-écologie. L’objectif est de créer un lieu de vie sur un site naturel assez isolé en concevant des espaces habités sur 30 des 100 hectares disponibles. Il existe déjà des bâtiments auto-construits tels des ateliers de dessins, montages, stockage, bureaux, gîte et prototypes. Porté par 2 architectes, ce projet vise à favoriser la transmission d’expériences, les expérimentations grandeur nature et les réflexions sur l’architecture dont le rapport de l’Homme à son environnement. Pour en savoir plus, rendez-vous sur leur site internet.

Après ce rendez-vous instructif, nous avons rejoint Mandagout en passant par le Cirque de Navacelles. La sœur de Maxime (Camille) et son compagnon (Pierre) attendaient notre arrivée. Ils nous ont fait découvrir leur lieu et mode de vie sur plusieurs jours. Le lendemain de notre arrivée, nous avons visité le Vigan, fait quelques courses puis nous sommes rendus à l’école de Mandagout où les élèves étaient impatients de nous voir. Ou plutôt de voir ce qu’on leur avait préparé sur l’Australie. Le jeu de devinette sur les animaux et les vidéos associées font l’unanimité. Tous sont curieux et parfois même déjà bien renseignés! La séance s’est une fois encore bien déroulée pour tout le monde.
Nous avons ensuite participé aux tâches dans le jardin de Camille et Pierre. Notamment vérifier la bonne santé des habitantes de leur ruche. Habits d’apiculteur à enfiler et c’est parti pour la leçon. C’est du boulot! Et attention aux piqûres tout de même. Le soir nous avons rencontré voisins et amis autour d’un apéritif-dîner-pétanque.

Les jours suivants, Camille et Pierre se sont donnés pour mission de nous en mettre plein les yeux à travers les Cévennes et la Lozère. Mont Aigoual, randonnées sur les Causses, passage dans les gorges du Tarn, cascades… du bonheur pour les baroudeurs. Le plus, plein d’informations sur le territoire, la faune et la flore. Il faut dire qu’ils sont calés ces deux-là. Nous avons terminé notre périple en leur compagnie près d’Aurillac pour notre nuit en cabane dans les arbres. Relaxant.

Pour la suite, direction la vallée du Lot avec une visite de Cajarc, Figeac et Saint-cirq-Lapopie. Nous avons fait étape chez Evelyne qui nous a accueilli à bras ouverts et le plus naturellement du monde. Elle nous a guidé à travers Trebaïx joli petit village où sa superbe maison aménagée pour faire chambres d’hôte se trouve. Merci à elle et à sa sœur pour nous avoir permis de passer un très bon moment.

Nous terminerons cet article en vous parlant de l’association Fermat Science que nous avons rencontrée lundi dernier à Beaumont-de-Lomagne. Leur objectif est de donner une autre image des sciences, particulièrement des mathématiques. Pour cela, ils conçoivent et réalisent des expositions à vocations itinérantes, ateliers, jeux et animations. Ils reçoivent des classes qui participent à ces activités dans la maison natale de Pierre Fermat, mathématiciens bien connu. Nous avons eu l’occasion d’observer une matinée leur fonctionnement avec des collégiens. Nous avons ensuite déjeuné avec l’équipe pour discuter de la façon dont l’association fonctionne et d’un tas de questions nous passant par la tête. Cette rencontre était très enrichissante et donne envie de s’impliquer dans une association comme Fermat Science qui fait bouger les choses dans un sens que nous trouvons innovant et efficace. N’hésitez pas à aller faire un tour sur leur site. Merci à eux d’avoir pris le temps de nous recevoir.

 

Voilà pour les nouvelles. D’ici quelques jours nous allons commencer notre remontée vers le Nord en prenant les chemins de la côte Ouest. Encore de beaux paysages et de belles rencontres sont à venir. Nous vous tiendrons au courant de la suite!

Publicités

Une réflexion sur “A mi-chemin

  1. oulala, vous aventures exploratoires en France font grave envie !! je ne dirais pas que je suis jalouse, mais presque :-p
    en tout cas, me donne encore plus envie de nature et de changement dans ma vie a moi, et j’espere que ma petite famille et moi arriverons a trouver le moyen de nous detacher un peu du mode de vie qui s’est impose a nous « un peu » malgre nous, pour aller vers quelque chose de plus humain, plus simple et plus… « sustainable » ? comment on dit ca en Francais ?
    Bref, bonne continuation et j’ai hate de decouvrir les prochains paysages que vous allez nous offrir !!!
    Bises,
    Mathilde.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s